woman-asleep-on-computer-Small3Tablettes, ordinateurs : cela devient très souvent nos outils pluri quotidiens de travail et pour certains de loisirs. Quels sont les dangers que cela peut comporter et surtout comment y remédier selon les enseignements de la médecine chinoise.
Je vous invite à lire cet article tiré des « cahiers de Sinobiologie » pour que vous soyez à même de mettre les antidotes adéquats.

Cette invention récente qu’est l’informatique, au travers d’un ordinateur, change effectivement toutes nos habitudes quotidiennes. Qu’on le veuille ou non, c’est devenu un objet incontournable de communication, de partage et de recherche de la Connaissance. Pour certains, c’est même devenu leur instrument de travail quotidien. Ils peuvent passer ainsi, six, huit voir dix heures à pianoter, rechercher, écrire, répondre au courrier et bien d’autres activités encore. L’ordinateur est là et il va falloir apprendre à vivre avec, à le dompter.

C’est un objet fruit de la création de l’esprit humain qui ne doit pas se retourner contre son inventeur. Combien d’individus sans s’en rendre compte sont devenus esclave de leur propre machine qui devient, alors oui, une machine d’autodestruction de leur santé, au même titre que n’importe quelle déséquilibre alimentaire ou autres. C’est ce que nous allons voir ensemble. Donc, comme éléments de ré- ponse à cette question, nous allons nous servir des donnés de la MTC et, à partir de ces données, nous allons mettre en place des mesures de pré- vention qui pourront se résumer en une seule vérité: «la batterie des Reins rechargée à bloc , votre corps retrouve sa capacité d’adaptation optimale.»

Dans le Nei Jing, bible de la médecine chinoise, les médecins traditionnels, quand il s’agissait de parler de l’étiologie des maladies internes, citaient souvent ce que l’on appelle « les cinq fatigues et les sept blessures ».

Et au chapitre des Cinq fatigues, on trouve :

•Si on regarde de trop, cela blesse le sang.

•Si on reste trop longtemps couché, cela blesse l’énergie.

•Si on reste trop longtemps assis, cela blesse les chairs.

•Si on reste trop longtemps debout, cela blesse les os.

•Si on marche de trop, cela blesse les tendons.

Suite de l’article: http://www.jeanpelissier.fr?id=7

Publicités